#cheveux

Déception : le soin repigmentant Noir d’aniline | MULATO

 

mulato noir

Il y a quelques mois, je vous ai fait part dans cet article de mon énorme coup de coeur pour un soin repigmentant de chez Mulato : le Rouge de Venise. Beaucoup de points positifs et un très joli résultat : lumineux, uniforme, et tout de même assez discret.

Enchantée par ce produit, j’ai donc eu envie d’en tester d’autres et je me suis tournée vers le Noir d’Aniline pour foncer un peu ma couleur. Vous allez sans doute me dire que ce n’est pas le but d’un soin repigmentant, et qu’il ne sert qu’à entretenir une couleur déjà présente sur les cheveux.. Oui mais mon Rouge de Venise me laisse de très jolis reflets rouges assez prononcés, alors qu’à la base je n’ai pas une once de rouge dans les cheveux. Je me suis donc dit que ce soin aurait le même effet.

mulato noir d'aniline

Niveau composition, elle est sensiblement identique à celle du Rouge de venise : beurre de karité, huile de tournesol, extraits de fruits, bêtacarotène.. Ce soin est sans paraben, sans silicone, sans ammoniaque, sans eau oxygénée.. La composition est donc toujours très naturelle et il a toujours cette petite odeur délicieuse que j’aime beaucoup.

Comme vous le savez, suite à mon vieux tie and dye, la couleur dégorge toujours beaucoup sur mes longueurs, je me retrouve donc avec un brun qui tire sur un marron aux reflets roux en pleine lumière, ce que je ne trouve pas très flatteur. J’espérais régler ce problème grâce à ce soin, c’était un peu mon dernier espoir, puisque je ne veux pas faire de colorations chimiques et que je préfère éviter les colorations végétales pour ne pas perdre mes bouclettes (une alternative à me proposer peut-être?).

C’est un gris très foncé, donc je m’attendais à un joli résultat assez sombre, à tel point que quand je l’ai acheté, j’ai un peu hésité à l’utiliser, de peur de me retrouver avec une couleur trop foncée. J’en ai fait part sur instagram, et plusieurs personnes m’ont dit de ne pas m’inquiéter car le résultat n’était pas très prononcé.

Effectivement, il est censé approfondir la couleur,  l’intensifier, mais son pouvoir pigmentant est très faible ; même après plusieurs applications, je n’observe aucun résultat. Pourtant je veille à l’appliquer minutieusement, en insistant pour faire pénétrer le soin dans mes cheveux, et je laisse toujours poser plusieurs heures. Mais rien. Les reflets roux sont à peine camouflés, ma couleur n’est ni plus foncée, ni plus uniforme, c’est comme si je n’appliquais rien.

Evidemment ce n’est pas une coloration, je n’aurais pas dû m’attendre à obtenir un joli noir uniforme, mais quand je compare avec le Rouge de Venise qui colore énormément, je suis déçue, je trouve vraiment le noir d’aniline inefficace et même inutile. (C’est dommage quand on sait qu’il coûte quand même une vingtaine d’euros). Autant j’adore le Rouge de Venise que j’utilise régulièrement, autant je vous déconseille totalement celui-ci!

Peut-être est-il plus efficace lorsqu’on a déjà les cheveux noirs? Je ne saurais pas vous dire, mais en tout cas sur une couleur un peu plus claire, il n’est pas très probant.. Et si vous l’avez testé, j’aimerais beaucoup avoir votre avis.

 

Bonne journée,

Publicités

2 réflexions au sujet de « Déception : le soin repigmentant Noir d’aniline | MULATO »

Cet article vous a plu ? ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s